Vierge Missionnaire de la Famille

 

Vierge missionnaire de la Famille

L’APOSTOLAT DE LA VIERGE DE LA FAMILLE consiste à prier en famille le chapelet en faveur des vocations sacerdotales et religieuses, autour de Notre Dame de Guadalupe.

« C’est bien vrai : Jésus et sa Mère choisissent souvent des enfants pour leur confier des missions de grande importance pour la vie de l’Église et de l’humanité. … Le Rédempteur de l’humanité semble partager avec eux sa sollicitude pour les autres, pour les parents et pour leurs camarades, garçons et filles. Il attend tellement leur prière ! Quel pouvoir immense a la prière des enfants ! Elle devient un modèle pour les adultes eux-mêmes : prier avec une confiance simple et totale veut dire prier comme savent prier les enfants… le Pape compte beaucoup sur votre prière. » Lettre du pape aux enfants en l’année de la famille. 13 décembre 1994.

"La sainte Famille est le modèle idéal de chaque famille chrétienne et Marie comme cœur de la sainte Famille est l’exemple des vertus pour tous les parents. Quand Elle entre dans un foyer, nous avons la certitude de sa maternelle protection les peurs et les doutes disparaissent : « Ne suis-je pas ici moi ta mère » dit la Vierge de Guadalupe à Saint Juan Diego." Père M. Maciel, L.C, 30 janvier 2004

La Vierge missionnaire de la Famille a choisi Notre dame de Guadalupe, après Jean Paul II qui l’a élue patronne de la nouvelle évangélisation.

L’apostolat consiste à créer dans sa ville ou son arrondissement une chaîne de prière composée de 10 familles, dont la famille responsable.

Chaque mois, chaque famille prie chez elle le chapelet 3 jours de suite autour du retable de Notre Dame de Guadalupe. Avec 10 familles qui prient chacune 3 jours, le cycle du mois est complet (30 jours).

Les jours de prière attribués à chaque famille sont les mêmes chaque mois ; par exemple, la famille A prie les 1-2-3 de chaque mois ; la famille B prie les 4-5-6 de chaque mois ; la famille C les 7-8-9 et ainsi de suite.

Les familles forment ainsi une chaîne de prière permanente et répondent concrètement à l’appel de Notre Seigneur Jésus Christ : « priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson " Matthieu 9, 35-38. Car : « Le monde a besoin et demande des prêtres qui connaissent son mal et souffrent avec lui. Ceux dont les yeux brillent comme une émeraude humide à force d’espérance, comme les pupilles des tout premiers prêtres qui ont initié l’œuvre de l’Eglise après la mort du Christ. Ceux dont l’âme est au ciel et les pieds sur la terre. Ceux dont les bras portent la croix de leurs frères en même temps que la leur. » Père M. Maciel, L.C. –5 février 1965

Le responsable peut être tout laïc souhaitant répondre à l’appel pressant de Benoît XVI et de nos évêques à prier le maître de la moisson en faveur des nécessaires vocations sacerdotales et religieuses.

Pour toutes informations complémentaires, contacter : Béatrice Journeau : bjourneau@yahoo.com

06-14-08-33-50

La Vierge de la famille est un apostolat du Mouvement Regnum Christi


VIERGE MISSIONNAIRE DE LA FAMILLE

« Rosaire béni de Marie, douce chaîne qui nous relie à Dieu »

Padre Pio

L’apostolat « Vierge Missionnaire de la Famille » continue de grandir. Pour participer à cet apostolat si important contacter bjourneau@yahoo.com En ce mois d’octobre, nous voici de nouveau sous le regard de Marie. Avec elle, récitons notre chapelet.

La fête du rosaire - dont l’origine est la victoire de Lépante le 7 octobre 1571 - a été instituée par le pape Pie V et suivie par de nombreux papes : Grégoire XII , Clément XI, Léon XIII, Pie X, Pie XII, et plus récemment :

  Jean-Paul II (qui avait consacre l année octobre 2002-octobre 2003, année du Rosaire) déclare dans sa lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae : « le rosaire est la prière de la famille pour la famille »

  Benoit XVI lors de l’Angélus le 2 octobre 2006 à Castel Gondolfo s’adresse aux fideles « Je voudrais vous inviter chers frères et sœurs, à réciter le rosaire au cours de ce mois, en famille, dans les communautés, et dans les paroisses pour les intentions du pape, pour la mission de l Eglise et pour la paix dans le monde » « Samedi prochain, 7 octobre, ajoutait le pape, nous célébrerons la fête de la Bienheureuse Vierge du Rosaire et il semble que chaque année la Vierge nous invite ainsi a découvrir la beauté de cette prière, si simple et si profonde »

Si on relit les promesses du rosaire (au nombre de 15) données à St Dominique et au Bienheureux Alain par la Vierge Marie, la 11eme peut spécialement attirer notre attention « Ce que vous demanderez par mon rosaire, vous l’obtiendrez ». N est ce pas là, toute la mission de l’apostolat « Vierge Missionnaire de la Famille » !

JPEG - 45.3 ko
Les enfants aiment prier la Vierge Marie

N’est ce pas ce que ressent cette mère de famille : « C’est avec beaucoup de gratitude que nous recevons chaque mois la visite de Notre-Dame de Guadalupe, par l’intermédiaire du retable. Gratitude car, par l’intercession de la Sainte Vierge, nous pouvons prier pour une intention qui nous est chère : les vocations sacerdotales. Gratitude aussi car lorsque notre famille se réunit pour prier le chapelet, la paix familiale s’établit, toujours plus profonde. Reconnaissance également : nous avions confié à Notre Dame de Guadalupe et à la prière des familles deux petites jumelles, encore dans le sein de leur maman, pour la vie desquelles les médecins étaient très pessimistes. Finalement, les deux enfants sont nées, à un peu plus de 6 mois de grossesse ; elles grandissent bien et font la joie de leurs parents. C’était il y a un an. La fidélité dans la prière des autres familles - bien que nous ne les connaissions pas toutes - nous est aussi un encouragement et un soutien. Merci de tout cœur ! »

OUI ! 3 jours par mois quelques dizaines de familles récitent le chapelet chez elles pour les vocations et sont heureuses d’offrir à Marie cette couronne de roses pour demander à son Fils les prêtres dont la France a tant besoin.

L’aumônier général de l A.E.D. disait en chaire cet été « Notre pays va mal... Savez vous que beaucoup de séminaires n’ont pas accueilli de séminaristes depuis 15 ans !... »

JPEG - 28 ko
Le retable de la Vierge Missionnaire de la Famille

« A défaut de trouver une raison satisfaisante a la diminution des vocations sacerdotales -est-ce bien nécessaire ?- il reste encore un moyen infaillible de les faire augmenter : la prière. En priant pour les vocations sacerdotales, nous rejoignons la volonté de Dieu pour le salut du monde ! Soyons en certains, tôt ou tard, Dieu fera refleurir l unique sacerdoce de son Fils, le sacerdoce selon l’ordre de Melchisédech, sur toute la surface de la terre, dut-il la bouleverser de fond en comble ! » dit le Pere Andre Daigneault dans son livre « Le prêtre du IIIe millénaire ».

Soyez nombreux ce mois-ci à répondre OUI.

OUI pour prier en famille, le chapelet, pour les vocations sacerdotales, religieuses et consacrées.