Jésus est cloué sur la Croix

 Onzième station: Jésus est cloué sur la Croix

On couche Jésus sur la croix et à coups de marteaux, on enfonce des clous dans ses mains et dans ses pieds.

Avec Jésus, il y avait deux malfaiteurs, l'un à droite et l'autre à gauche.

Jésus disait: "Père, pardonne leurs car ils ne savent pas ce qu'ils font".

Le peuple se tenait là à regarder et les soldats se moquaient de Jésus.

Ils disaient: "Il en a sauver d'autres, qu'Il se sauve lui même s'il est le Fils de Dieu".

L'un des malfaiteurs suspendu à la croix injuriait Jésus: "N'es tu pas le Christ ? Sauve-toi toi même "

Mais l'autre le repris: " tu n'as même pas crainte de Dieu ! Pour nous, c'est justice! Nous payons nos fautes mais lui n'a rien fait de mal"

Ce second malfaiteur a compris d'aimer les hommes, Jésus lui dit: "En vérité, je te le dit aujourd’hui, tu seras avec moi dans le paradis"

Quand nous voyons Jésus sur la croix, nous voyons l'amour fou de Dieu.

Quand Jésus crucifié, c'est la plus grande preuve de l'Amour infini de Dieu pour chacun de nous.

L'Amour infini de Dieu est nécessaire pour que Jésus accepte tant de souffrance.

Pour Jésus, sa mission n'est pas d'échapper à la mort, sa mission est d'aller à la mort pour sauver tout les hommes du péché et  de la mort.

Jésus ne veut pas garder sa vie pour lui au contraire, il vient la donner.

Jésus ouvre le chemin du Ciel pour tous ceux qui l'aime, qui lui demande pardon et qui croit en lui.

Le premier saint qui va au paradis, c'est le bon larron parce que c'est le premier a avoir compris que Jésus mourait pour lui.

Puis Jésus dit "J'ai Soif" et on lui donne du vinaigre!

Ô Jésus quand tu dis j'ai soif, c'est soif de nous tu as soif que nous t'aimions, soif d'un regard, soif de tendresse.

Marie, toi qui a demandé aux enfants de Fatima: "voulez vous vous offrir à Dieu pour réparer toute souffrance qui font du mal à Dieu.

Marie aide nous à dire oui !