Ne te moque Jamais

                                Ne te moque jamais

                                                                                                de Raoul Follereau   

Sans doute, il gagnait bien sa vie...

Seulement il n'aimait pas vivre..

Depuis qu'il était tout petit, 

Depuis qu'il se souvenait la vie lui était un fardeau terrible.

Il avait peur de sortir,

Peur des autres,

Du regard des autres..

Bien sûr, on n'était pas méchant avec lui..

Mais on le regardait...

Et on riait..

C'était de se rire dont il agonisait.

Il était bossu.

C'était ainsi chaque jour:

"Oh, regarde mon chéri, disait la maman à son bambin, regarde ce petit bossu, ce qu'il est drôle..!"

"Bossu, bossu, bossu ", criait le brave homme pas méchant, mais si cruel et qui voulait épater ses copains.

"Bossu, viens que je touche ta bosse pour me porter chance! "

Et le petit baissait la tête et se sauvait..

Et le petit baissait la tête et se sauvait...

C'était ainsi chaque jour.

Chaque jour depuis tant d'années..

Son coeur pourtant était sans haine.

Il comprenait seulement qu'il faut pour vivre avec les autres être "comme tout le monde"

Il était bossu.

Pas de place pour lui.

Bossu. Il n'entendait plus que cela.

Dans son silence, dans ses sommeils.

Alors, il a voulu dormir.

Dormir sans entendre .

Dormir et oublier.

Bossu, bossu.

Il s'est empoisonné

 

CHAQUE FOIS QUE TU TE MOQUES D'UN AUTRE.....TU L'EMPOISONNES...

 

 

Raoul Follereau