Sainte Monique

 

 

Monique naît en332 dans une jolie ville de l'Afrique du Nord de l'empire Romain.

Ses parents sont très chrétiens. Monique est une enfant pieuse, vive, sachant ce qu'elle veut.

Très jeune, ses parents la marient à Patricius qui est païen ; Patricius est un homme bon . Il respecte la religion de son épouse.

Cependant il a de violente colère.

Monique continue de rester patiente et silencieuse

Son amour pour Dieu est tellement grand qu'elle supporte tout

Elle a eu trois enfants qui sont sa joie

Augustin est très intelligent. Il a une grande soif d'apprendre. Monique et Patricius fondent de grands espoirs sur son avenir. Mais ses amis, étudiants comme lui, commencent à l'éloigner de Dieu. Monique souffre. Elle est troublée et apprend avec tristesse que son fils n'est plus chrétien . Dans son désarroi, elle va demander conseil à l'évêque saint Ambroise.

Saint Ambroise lui dit: "votre fils est instruit et intelligent; lui même en étudiant, en lisant, ne tardera pas à découvrir ses erreurs et son impiété. Priez Madame, priez,  il est impossible qu'un enfant de tant de larmes soit perdu".

Cette douleur va continuer pendant quinze ans. Monique ne cesse pas un instant ses supplications.

Elle reste une mère attentive, ne songeant qu'à la conversion de son fils. Après bien des années, Augustin se laisse toucher pas l'amour de Dieu et redevient un vrai chrétien.

"Ô mon Dieu, si vous ne m'avez pas abandonné, c'est parce que ma mère pleurait alors jour et nuit et qu'elle versait pour moi, en sacrifice, tout le sang de son coeur"

"Maintenant, dit Monique, je peux mourir puisque tu es sauvé"

Il y a aujourd'hui des mères qui pleurent parce que leurs enfants n'aiment plus Jésus. Demande à Sainte Monique qui est au ciel de changer le coeur de leurs enfants et de donner à ces mères la force de prier toujours

 

 

Les missions théresiennes: "les Béatitudes"