Saint Curé d'Ars

Jean Marie est né en 1786 d'une famille d'agriculteur

près de Lyon à Dardilly

Très jeune, il désire être prêtre.

A 20 ans, il acquiert avec bien des difficultés les bases pour entrer au Séminaire de Lyon, mais il s'en voit rejeté comme "debilissimus"

Il réussira pourtant à être ordonné prêtre à l'âge de 30ans

D'abord vicaire à Ecully, il est ensuite nommé curé d'Ars, petite paroisse d'environ 200 habitants et peu pratiquants.

C'est là qu'il reste pendant plus de 41 ans, joignant un zèle inlassable à une très grande austérité de vie.

On le trouvait très souvent en prière à genoux devant le Saint Sacrement.

Peu à peu, ses paroissiens changent à son contact et on vient de partout pour se confesser à lui, écouter son enseignement, le consulter.

 Il aurait souhaité être dans la solitude de la Trappe pour y" pleurer sa pauvre vie" et se préparer à la mort.

Très défiant de lui-même, il avait une conviction profonde de sa misère. Il meurt le 4aout 1859 à 73 ans. Il est le Patron des prêtres du monde entier

Le Saint Curé d'Ars disait: "oh! Que le prêtre est quelque chose de grand! S'il comprenait, il mourrait" !

"Si je rencontrais un prêtre et un ange, je saluerais le prêtre avant de saluer l'ange"

"Toutes les bonnes oeuvres réunies n'équivalent pas au sacrifice de la Messe, parce qu'elles sont les oeuves des hommes et la Sainte Messe est l'oeuvre de Dieu"

"Lorsque nous sommes en route et que nous apercevons un clocher, cette vue doit faire battre notre coeur comme la vue du toit où demeure son bien-aimé fait battre le coeur de l'épouse"