La Visitation:

LES MYSTÈRES JOYEUX : 2ème dizaine:  LA VISITATION

La Visitation

La Sainte Vierge, qui porte déjà Jésus tout petit en elle, va voir sa cousine Élisabeth qui attend elle aussi un bébé (saint Jean-Baptiste). Elle accourt vers sa cousine pour l’aider.  Dès qu’elle arrive, Élisabeth est transportée de joie, et aussi son petit bébé caché en elle. Elle accueille Marie en lui disant:

«Vous êtes bénie entre toutes les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni».

La Sainte Vierge, comblée de bonheur, lui répond par un très beau cantique pour remercier Dieu de tout son cœur: c’est le «Magnificat».

Marie, ne garde pas son bébé pour elle mais le porte déjà aux autres. Elle accourt vers Elisabeth pour l'aider. C'est le premier voyage de Jésus. Il est caché en sa maman mais déjà, il lui donne force et joie et son bébé en elle bondit de joie. Que s'est il passé? En venant voir Elisabeth, Marie apporte avec elle la présence de Jésus caché. Jésus apporte toujours la joie à ceux qui l'aime.

C'est Jésus pourtant si minuscule qui a purifié et sanctifié Jean Baptiste pour le préparer à la grande mission qu'il aura à remplir , celle de "précurseur" , celui qui va préparer la voie de Jésus.

La sainteté de Jean Baptiste a commencé en ce jour de la visitation, par ce contact au travers de sa maman. 

Partout où Jésus passe, il  apporte joie, lumière et amour.

Ô Jésus, cachez au creux de votre maman, vous y étiez comme la petite hostie cachée dans le tabernacle où qui est dans mon coeur quand je vous reçois à la messe. 

Donnez-moi l'ardent désir d'être de vrai adorateur, 

Donnez-nous l'ardent désir de venir vous voir souvent caché dans la petite hostie.

Ô Jésus, pendant que votre maman accourt vers Elisabeth, je veux mettre ma main dans la sienne pour venir courir avec Elle au secours de tous ceux qui peuvent avoir besoin d'Elle.

Ô Sainte Vierge Marie, rappelez-moi quand je suis content, de penser, moi aussi, à remercier Dieu de tout mon cœur.