Permettre à l'Autre d'exister

 Permettre à l'Autre d'exister

Voici l'autre devant moi, Seigneur.

Aide-moi à le regarder "lui",

au-delà de ma sympathie ou de mon antipathie,

de mes idées et de ses idées, 

de mon comportement et de son comportement.

Je dois "lui" permettre d'exister devant moi,

tel qu'il est en son être profond

et non pas l'obliger à l'attaque, à la défensive, à la comédie.

Je dois le respecter ,autre que moi, et non pas le saisir pour moi, le gagner à mes idées, l'entraîner à ma suite.

Je dois être pauvre devant "lui",

ne pas l'écrasser, l'humilier, l'obliger à la reconnaissance.

Car il est unique, Seigneur, et donc riche d'une richesse que je ne possède pas.

Et c'est moi le pauvre qui me tiens à la porte, dépouillé, nu,

pour apercevoir au fond de son coeur, 

ton visage, ô Christ ressuscité!

qui m'invite et me sourit



Michel Quoist