B: Prologue de l’évangile de Saint Jean et Introduction de Luc, Marc et Matthieu

 

1- Prologue de l’évangile de Jean

11 Au commencement était le Verbe, la Parole de Dieu, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. 2 Il était au commencement auprès de Dieu. 3 Par lui, tout s’est fait, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui. 4 En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes ; 5 la lumière brille dans les té-nèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.6 Il y eut un homme envoyé par Dieu. Son nom était Jean. 7 Il était venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. 8 Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour lui rendre témoignage.

 

9 Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. 10 Il était dans le mon-de, lui par qui le monde s’était fait, mais le monde ne l’a pas reconnu. 11 Il est venu chez les siens, et les siens ne l’ont pas reçu. 12 Mais tous ceux qui l’ont reçu, ceux qui croient en son nom, il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu. 13 Ils ne sont pas nés de la chair et du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. 14 Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. 15 Jean Baptiste lui rend témoignage en proclamant : «voici celui dont j’ai dit : lui qui vient derrière moi, il a pris place devant moi, car avant moi il était».

 

16 Tous nous avons eu part à sa plénitude, nous avons reçu grâce après grâce : 17 après la Loi communi-quée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ. 18 Dieu, personne ne l’a jamais vu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, c’est lui qui a conduit à le connaître.►16

2- Introductions de Luc, Marc et Matthieu  (sur l’origine humaine du Christ, cf. 18)

11 Plusieurs ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, 2 tels que nous les ont transmis ceux qui, dès le début, furent les témoins oculaires et sont devenus les servi-teurs de la Parole. 3 C’est pourquoi j’ai décidé, moi aussi, après m’être informé soigneusement de tout de-puis les origines, d’en écrire pour toi, cher Théophile, un exposé suivi, 4 afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as reçus.

 

11 Commencement de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ, le Fils de Dieu. ►14

 

11 Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham :

 

2  Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères,

3 Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara,

   Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram,

4  Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone,

5  Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz,

   Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé,

6  Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d'Ourias, engendra Salomon,

7  Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa,

8  Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias,

9  Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias,

10 Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias,

11 Josias engendra Jékonias et ses frères à l'époque de l'exil à Babylone.

12 Après l'exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel,

13 Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor,

14 Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud,

15 Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob,

16 Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie,

 

de laquelle fut engendré Jésus, que l'on appelle Christ (ou Messie).

 

17 Le nombre total des générations est donc : quatorze d'Abraham jusqu'à David, quatorze de David jus-qu'à l'exil à Babylone, quatorze de l'exil à Babylone jusqu'au Christ.►7