Le Vietnam

 



 

 

1593 - Le catholicisme est introduit au Vietnam par le père Diego Aduarte venu à bord d'un navire marchand espagnol. Il établi une mission à Dinh Cat. 
Avec l'arrivée du Père Francisco de Pina, un jésuite italien qui parle couramment le vietnamien, de nombreuses personnes se convertissent au catholicisme, dont la tante du roi. Trente-sept paroisses surgissent autour de Dinh Cat. 

1624 - Le père Alexandre de Rhodes, un jésuite français, élabore l'alphabet phonétique vietnamien encore en usage aujourd'hui. Pendant plus de quarante ans, le catholicisme est toléré en raison des relations en cours avec les puissances européennes, comme l'Espagne, la France et le Portugal. 

1798 - Les collaborateurs du jeune roi décrètent la persécution des catholiques auxquels ils attribuent la responsabilité de la présence étrangère sur le sol vietnamien. Plus de 100.000 catholiques vietnamiens meurent en martyrs. 
Des chrétiens se réfugient dans la jungle de la région montagneuse du centre du Vietnam où ils se préparent au martyre. A cause du froid, des bêtes sauvages, de la famine et des maladies, beaucoup d'entre eux meurent. Pour se donner du courage, ils se réunissent chaque jour autour d'un grand arbre et récitent le rosaire en l'honneur de la Vierge Marie. Un jour, la Sainte Vierge, en habit du pays, entourée de deux anges et portant dans ses bras l'Enfant Jésus, fait une première apparition. Elle les réconforte et leur dit d'utiliser comme médicaments les feuilles des arbres environnants. Puis elle leur promet sa protection : quiconque viendra prier ici sera entendu. Durant le temps des persécutions, d'autres apparitions suivirent.

1798-1885 - Pour rendre honneur à la visite de la Vierge en ce lieu, une première chapelle en paille est construite. La réputation de Notre Dame de La Vang se répand dans la région et au-delà. Malgré son accès difficile et dangereux, la population y vient en pèlerinage.

1886-1901 - Après que la persécution ait officiellement pris fin, la première chapelle construite en paille devient vite trop petite. Mgr Gaspar ordonne alors la construction d'une nouvelle église. En raison des difficultés du lieu et du peu de financement il faudra 15 ans pour l'achever. Le 12 aout 1901, en présence de 12 000 personnes, elle est inauguré par Mgr Gaspar qui proclame Notre Dame de La Vang protectrice des catholiques vietnamiens.

1961 - Les évêques du Vietnam du sud (séparé alors du Vietnam du nord par le dix-huitième parallèle), réunis à Hué, font v?u au C?ur Immaculé de Marie, de consacrer à la Vierge un temple lorsque les circonstances le permettront. Ils lui demandent la liberté pour l'Église et la paix pour les deux parties du Vietnam. Dans une lettre du 8 août de la même année, ils reconnaissent La Vang comme Centre marial national.

1972 - Durant la guerre entre le nord et le sud, toutes les constructions de La Vang sont détruites.

1980 - Après la réunification du pays (30 avril 1975), les évêques de tout le Vietnam, réunis à Hanoi le 1er mai 1980, renouvèlent solennellement la reconnaissance de La Vang comme Centre marial national.

 

 

D'aprés :
http://www.fides.org/fra/news/2003/0307/31_488.html
http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/approved_apparitions/lav...
http://www.mariedenazareth.com/10350.0.html?L=0