Conversion d'Edmond Fricoteaux

 

En Avril 1984, Edmond Fricoteaux se rend pour la première fois de sa vie à Romeavec son épouse à l'occasion d'un Jubilé réunissant durant une semaine plusieurs dizaines de milliers de jeunes venus du monde entier. Ils accompagnent un groupe de jeunes filles, élèves de troisième. Alors qu’il n’était à Rome que pour accompagner son épouse, assez indifférent à l’événement, quelques mots d’une homélie du Cardinal Gantin dans la basilique Sainte Marie Majeure lui transpercent le cœur, et il se précipite en confession d’où il ressort "assoiffé de Dieu".

De retour chez lui,il dévore plusieurs vies de saints, puis deux livres qui auront raison de ses dernières hésitations : "Le père Lamy, prêtre et mystique" et "Le secret de Marie" de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort qu'il trouve d’abord "inconsommable" et "incompréhensible". Mais il va prier souvent sur la tombe du Père Lamy, à La Courneuve, où sa profession le conduit, en lui demandant avec ferveur de faire naître en son cœur "un amour immodéré" pour la sainte Vierge. Vite exaucé, il se trouve subitement "inondé d'amour" pour l'Immaculée, et "le Secret de Marie" devient soudain une lecture merveilleuse. Entrant profondément dans la spiritualité de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, il sera dès lors un infatigable évangélisateur, qui n’hésite pas à parler de Dieu avec tous les visiteurs de son étude, et il en touche plusieurs centaines qui accepteront de le suivre dans les nombreux pèlerinages qu’il organise au pied de la Vierge Marie.

Après sa conversion, Edmond Fricoteaux, a l’idée de remercieren faisant à son tour un cadeau à la Vierge. Il lui semble que Dieu a un projet, qui revient sans cesse dans sa prière : une statue monumentale à la gloire de sa Mère à édifier sur le bord d'un grand axe routier. La Providence le place dans un avion à côté du Père René Laurentin, qui l'encourage : "Il vous faut l'accord de l'évêque du lieu, le soutien d'une congrégation religieuse et -très important- la Vierge devra présenter l'Enfant." L'évêque sera celui du diocèse de Pontoise.