Notre Dame de France, c'est:

 Notre Dame de France, c'est:

  • L'érection de Notre Dame de France et la cérémonie présidée par son Eminence le Cardinal Lustiger correspondirent à une explosion de joie et d'Amour.

La bénediction de Notre Dame de France attira 52 000 personnes à Baillet en France pour une journée de prière et de joie, sous un soleil printanier. Une procession partit du Sacré Coeur de Montmartre derrière une statue de la Vierge Marie. La nationale 1 avait été exceptionnellement fermée pour cette occasion. A cause de l'enthousiasme de la foule, le Cardinal Lustiger mit vingt minutes pour arriver jusqu'à l'estrade !

La messe de l'inauguration fut présidée par le Cardinal Lustigier en présence de 7 évêques et du Nonce Apostolique.

La journée se conclut par une illumination de la statue, un feu d'artifice et une veillée de prière. Plus de 3000 lettres de remerciement arriveront dans les jours suivants. La Confrérie est née de cet événement qui a rassemblé autour de Marie des personnes de tous mouvements d'Eglise.

 

  • Et, depuis, pour concrétiser ce retour et ce solennel engagement, sur une initiation née d'une ardente prière au pied de Notre Dame à Baillet en France et de l'adoration devant le Saint Sacrement en la basilique de Lisieux, il y eut et il y a le grand mouvement de "Vierges pèlerines", visitation d'amour entreprise par Marie, d'abord auprès de ses enfants de France où 108 statues et icônes bénies par Monseigneur Brincart, le 8 septembre 1995, au Puy, ont sillonné durant un an les routes conduisant à tous les villages et villes de notre pays y parcourant plus de deux millions deux cents mille kilomètres, générant dans les paroisses ou familles d'accueil, quarante mille veillées de prières, elles-mêmes précédées ou suivies de visites aux écoles, collèges, prisons, maison de retraite, hôpitaux et grands souffrants, qui furent à l'origine d'innombrables confessions profondes, retour à Dieu, conversions, réconciliations et vocations religieuses et sacerdotales.