Répondre aux appels du Saint Père

 " Je désire m'adresser à vous, enfants du monde entier ....un enfant représente non seulement la joie de ses parents, mais aussi celle de l'Église et de la société toute entière,  il est vrai également qu'à notre époque il y a malheureusement beaucoup d'enfants qui, en divers endroits du monde, souffrent et sont menacés: ils endurent la faim et la misère, ils meurent de maladie et de malnutrition, ils tombent victimes des guerres, ils sont aban- donnés par leurs parents et condamnés à rester sans toit, privés de la chaleur de leur famille; ils subissent de nombreuses formes de violence et d'oppression de la part des adultes. 

Comment est-il possible de rester in- différent face à la souffrance de tant d'enfants, surtout quand, d'une manière ou d'une autre, elle est provoquée par les adultes?

Je voudrais vous poser quelques questions: quelle est votre attitude à l'égard des cours de catéchisme?

Y participez-vous autant que Jésus au Temple à douze ans?

Avez-vous à cœur de les suivre à l'école ou en paroisse? Vos parents vous y aident-ils?....

l'Évangile est traversé en profondeur par la vérité sur l'enfant......

Jésus montre une confiance particulière à l'égard des enfants, ainsi sa mère, Marie, n'a pas manqué de réserver aux petits, au cours de l'histoire, sa sollicitude maternelle.

Jésus et sa Mère choisissent souvent des enfants pour leur confier des missions de grande importance pour la vie de l'Église et de l'humanité.

IL attend tellement leur prière! Quel pouvoir immense a la prière des enfants! Elle devient un modèle pour les adultes eux-mêmes: prier avec une confiance simple et totale veut dire prier comme savent prier les enfants.

 

 Le Pape compte beaucoup sur votre prière. Nous devons prier ensemble, prier beaucoup, afin que l'humanité, formée de plusieurs milliards d'êtres humains, devienne toujours davantage la famille de Dieu et puisse vivre dans la paix.

 

 

C'est pourquoi le Pape est certain que vous ne repousserez pas sa demande, mais que vous vous unirez à sa prière pour la paix dans le monde avec l'enthousiasme que vous mettez à prier pour la paix et pour la concorde dans vos familles.

Louez le nom du Seigneur!

Tandis que je médite les paroles de ce psaume, passent devant mes yeux les visages des enfants du monde entier, de l'orient à l'occident, du nord au midi. Et c'est à vous, mes petits amis, sans distinction de langue, de race ou de nationalité, que je dis: Louez le nom du Seigneur!

L'homme loue Dieu quand il suit la voix qui l'appelle. Dieu appelle tout homme, et sa voix se fait entendre déjà dans l'âme de l'enfant: il l'appelle à vivre dans le mariage ou à être prêtre; il l'appelle à la vie consacrée ou peut-être au travail dans les missions... Qui sait? Priez, chers garçons, chères filles, pour découvrir votre vocation et pour la suivre avec générosité.

Louez le nom du Seigneur! Les enfants de tous les continents, ..... En chantant dans leurs langues, ils louent le nom du Seigneur

 Que cet amour s'étende à votre communauté tout entière, et même au monde entier, grâce à vous, chers jeunes et chers enfants. Alors l'amour atteindra ceux qui en ont particulièrement besoin, surtout ceux qui souffrent et ceux qui sont abandonnés. Y a-t-il une joie plus grande que celle que donne l'amour? Y a-t-il une joie plus grande que celle que toi, Jésus, tu mets à Noël dans l'esprit des hommes, en particulier dans celui des enfants?

 

Lève ta petite main, Enfant divin, et bénis tes jeunes amis, bénis les enfants de toute la terre!

Du Vatican, le 13 décembre 1994.