Pourquoi ne chante-t-on pas le Gloria pendant l'Avent ?

 Le Gloria pendant l'Aventest , dans une certaine mesure, comme de l'alleluia pendant le Carême : le Gloria revêt sans conteste un caractère festif, enjoué, telle une joyeuse acclamation. Or l'Avent, temps d'attente et d'intériorité, ne sied guère aux intonations exubérantes du Gloria.



Il convient donc de marquer la liturgie de l'Avent de son absence pour mieux le laisser exploser à Noel à l'unisson des puissances célestes ! 


La liturgie veille sans cesse à harmoniser l'état d'esprit spirituel du moment et sa manifestation communautaire pour que l'un et l'autre se soutiennent.


La plus belle illustration de ce principe est certainement le samedi saint où la liturgie s'abîme littéralement dans le silence du tombeau, jusqu'à disparaître presque complètement.