5) Rendre Gloire à Dieu avec tout l’Univers : le Gloria

  Rendre Gloire à Dieu avec tout l’Univers : le Gloria

Sans conteste l’un des textes les plus beaux de l’histoire de la liturgie, le « Gloire à Dieu » est une hymne très ancienne (IVe s.) par laquelle l’Eglise rassemblée dans l’Esprit Saint, glorifie le Père, le Fils (l’Agneau) supplie celui-ci. A l’origine réservé à la Messe de Minuit, il est aujourd’hui chanté

pour les fêtes, solennités et dimanches (sauf pendant l’avent et le carême). Le Gloria a été mis en valeur par les plus grands compositeurs Vivaldi, Bach et plus récemment Poulenc.

Sa structure en trois parties : acclamation – invocation – acclamation, s’ouvre par le chant des anges à Bethléem dans la nuit de la Nativité (Lc 2,13-14). C’est un signe pour nous : au travers Gloria notre communauté n’est pas isolée dans sa prière, mais unie à l’Eglise universelle, celle du ciel et de la terre et même à toute la Création, à l’Univers visible et invisible (Credo).

Puisse notre louange se dilater à la mesure de cette hymne cosmique !