Jésus est descendu de la Croix

Saint Jean ch 19

Après cela, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate d'enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus.

 
Nicodème, qui était venu la première fois trouver Jésus de nuit, vint aussi, apportant un mélange de myrrhe et d'aloès, d'environ cent livres.

 
Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent dans des linges, avec les aromates, selon la manière d'ensevelir en usage chez les Juifs.

 
Or, au lieu où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne n'avait encore été mis.

 

C'est là, à cause de la Préparation des Juifs, qu'ils déposèrent Jésus, parce que le sépulcre était proche.

Saint Luc  Ch 23

 

Le centurion, ayant vu ce qui s'était passé, glorifia Dieu, disant: " Réellement, cet homme était un juste. "

 
Et toutes les foules rassemblées à ce spectacle, après voir regardé ce qui s'était passé, s'en retournaient en se frappant la poitrine.

 
Tous ceux de sa connaissance se tenaient à distance, ainsi que les femmes qui l'avaient suivi depuis la Galilée, pour voir (tout) cela.

 
Et alors un homme, nommé Joseph, qui était membre du conseil, homme bon et juste,

 
- il n'avait donné son assentiment à leur résolution ni à leur acte, - d'Arimathie, ville juive, qui attendait le royaume de Dieu,

 
cet (homme) alla trouver Pilate pour lui demander le corps de Jésus;

 
il le descendit, l'enveloppa d'un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n'avait encore été mis.

 
C'était le jour de Préparation, et le sabbat commençait.

 
Ayant suivi (Joseph), les femmes qui étaient venues de la Galilée avec (Jésus), considérèrent le sépulcre et comment son corps (y) avait été déposé.

 
S'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums; et, pendant le sabbat, elles demeurèrent en repos, selon le précepte.

 

Saint Marc              ch 15

Le soir étant venu, comme c'était Préparation, c'est-à-dire veille du sabbat,

 
vint Joseph d'Arimathie, membre honoré du grand conseil, qui attendait, lui aussi, le royaume de Dieu. Il alla hardiment auprès de Pilate pour demander le corps de Jésus.

 
Mais Pilate s'étonna qu'il fût déjà mort, fit venir le centurion, et lui demanda s'il y avait longtemps qu'il était mort.

 
Renseigné par le centurion, il accorda le cadavre à Joseph.

 
Ayant acheté un linceul, il le descendit, l'enveloppa dans le linceul, le déposa dans un sépulcre qui avait été taillé dans le roc, et il roula une pierre à l'entrée du sépulcre.

 
Or Marie la Magdaléenne et Marie, mère de José, observaient où il était déposé.

Saint Matthieu ch 27

Depuis la sixième heure jusqu'à la neuvième, il se fit des ténèbres sur toute la terre.

 
Vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lema sabachtani? " c'est-à-dire " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'avez-vous abandonné? "

 
Quelques-uns de ceux qui étaient là, l'ayant entendu, disaient: " Il appelle Elie. "

 
Et aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge qu'il imbiba de vinaigre, et, l'ayant mise au bout d'un roseau, il lui présenta à boire.

 
Mais les autres disaient: " Laisse! que nous voyions si Elie va venir le sauver. "

 
Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit.

 
Et voilà que le voile du sanctuaire se fendit en deux, du haut en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent,

 
les sépulcres s'ouvrirent et les corps de beaucoup de saints défunts ressuscitèrent.

 
. Et, sortis des sépulcres, après sa résurrection, ils entrèrent dans la ville sainte et apparurent à beaucoup.

 
Le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, voyant le tremblement de terre et ce qui se passait, furent saisis d'une grande frayeur et dirent: " Vraiment, c'était le Fils de Dieu. "

 
Il y avait là plusieurs femmes qui regardaient à distance; elles avaient suivi Jésus depuis la Galilée, pour le servir;

 
parmi elles étaient Marie la Magdaléenne, Maire mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.

 
Le soir venu, vint un homme riche d'Arimathie, nommé Joseph, qui lui aussi était devenu disciple de Jésus.

 
Il alla trouver Pilate pour demander le corps de Jésus; Pilate alors ordonna qu'on le lui remit.

 
Joseph prit le corps, l'enveloppa d'un linceul blanc,

 
et le déposa dans son sépulcre neuf, qu'il avait fait tailler dans le roc; puis, ayant roulé une grosse pierre à l'entrée du sépulcre, il s'en alla.

 
Or Marie la Magdaléenne et l'autre Marie étaient là, assises en face du tombeau.

 
Le lendemain, qui était (le jour) après la Préparation, les grands prêtres et les Pharisiens allèrent ensemble trouver Pilate

 
et dirent: " Seigneur, nous nous sommes rappelés que cet imposteur, lorsqu'il vivait encore, a dit: " Dans trois jours je ressusciterai. "

 
Commandez donc que le tombeau soit bien gardé jusqu'au troisième jour, de peur que ses disciples ne viennent le dérober et disent au peuple: " Il est ressuscité des morts. " Cette dernière imposture serait pire que la première. "

 
Pilate leur dit: " Vous avez une garde: allez, gardez-le comme vous l'entendez. "

 
Ils s'en allèrent donc et ils s'assurèrent du tombeau en scellant la pierre, avec une garde.