35: Division en deux royaumes

Roboam, fils de Salomon, et roi après lui, ne tarda pas à voir s'accomplir l'oracle du prophète Ahias. Dix des tribus se révoltèrent contre son autorité en choisissant pour roi Jéroboan.

Dés lors le peuple juif fut, pendant une longue période, divisé en deux royaumes : le premier fut appelé royaume de Juda, il comprenait seulement les deux tribus de Juda et de Benjamin; le second prit le nom de royaume d'Israël, il comprenait toutes les autres tribus.

La maison de David se continua dans le royaume de Juda, sauf pendant six ans de domination de la reine impie Athalie; Israël, au contraire, fut gouverné par une série d'usurpateurs. C'est Judas qui conserva la religion du vrai Dieu, malgré des alternatives de bien et de mal, de fidélité au Seigneur et d'idolâtrie; pour Israël, au contraire, les violences et le culte des faux dieux furent en quelque manière le résumé de l'histoire de ce malheureux royaume

Les Prophètes, personnages suscités par Dieu pour avertir son peuple, eurent une grande influence pendant toute cette période.

C'est grâce à eux que le culte de Dieu persévéra et que l'espérance du Messie se développa, au milieu de tant de tristesses et tant de ruines.