24: Moïse organise le culte du Seigneur

 

Ce fut à la suite des révélations du Sinaï que Moïse organisa le culte public du Seigneur. Le centre du culte religieux, c'était l'Arche d'alliance, sorte de coffre de bois précieux revêtu d'or, où furent déposées les deux tables de la loi, ainsi qu'un vase contenant de la manne recueillie au désert : sur l'Arche, deux chérubins d'or déployaient leurs ailes. C'était au-dessus de cette Arche, qui symbolisait l'alliance de Dieu avec son peuple, que d'ordinaire le Seigneur manifestait sa puissance et sa gloire.

L'Arche d'alliance, disposée de façon à pouvoir être portée lors des déplacements du peuple dans le désert, était environnée, dans le camp israélite, d'une sorte de tente fort riche qu'on appelait le Tabernacle. C'est là que se trouvaient les autels des sacrifices et que s'accomplissaient les cérémonies de la loi.

Moïse fixa les jours de fête qui devaient être célébrés chaque année: la Pâque, la Pentecôte, la fête des Expiations et celle des Tabernacles. Enfin, sur l'ordre de Dieu, il consacra Aaron son frère comme grand prêtre, et il désigna les fils de la tribu de Lévi, qu'on appela les "lévites", pour accomplir les fonctions du ministère sacré dans le culte du Seigneur.