Prêtre: Missionnaire de la Joie

Nous connaissons tous l’histoire du jeune homme riche. « Jésus fixa sur lui son regard et il l’aima. Il lui dit alors : ’Une seule chose te manque, va, vends ce que tu as, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans les cieux, puis viens, suis-moi’. Mais lui, à ces mots, s’assombrit et il s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. » (Marc 10, 17-22).

Répondre à un appel est toujours une affaire de liberté. Jésus laisse chacun libre – profondément. Il offre son amour, mais il ne contraint personne à lui répondre « Oui ». Mieux encore : il montre le chemin de la liberté.  

La vraie Liberté donne la joie

La vocation, ce n’est pas une histoire téléguidée ou préprogrammée. C’est un chemin sur lequel j’avance pas après pas, et où chaque pas est un oui donné en toute liberté. C’est une histoire qui se vit, de manière très simple, très ordinaire, au rythme quotidien des choix que je pose. Ainsi, dans les circonstances même de ma vie, Dieu propose des rencontres, laisse des signes, des paroles d’invitation sur ma route. Mais il me laisse toujours libre et c’est bien moi qui pose chaque oui. Chaque étape me mène à plus de clarté. Cette clarté est le signe manifeste que la vérité se fait en moi et elle s’accompagne toujours de joie et de paix.

 http://www.bonnenouvelle.f