Dieu veut la Paix

Les responsables religieux ont une responsabilité spécifique.

Les confessions chrétiennes et les grandes religions de l'humanité doivent collaborer entre elles pour éliminer les causes sociales et culturelles du terrorisme, en enseignant la grandeur et la dignité de la personne, et en favorisant une conscience plus grande de l'unité du genre humain.

Il s'agit là d'un domaine précis de dialogue et de collaboration œcuménique et interreligieux, pour que les religions se mettent d'urgence au service de la paix entre les peuples.

Un tel engagement de la part des religions ne peut pas ne pas conduire à la voie du pardon, qui débouche sur la compréhension réciproque, sur le respect et la confiance.

Le service que les religions peuvent rendre à la cause de la paix et contre le terrorisme consiste justement dans la pédagogie du pardon, car l'homme qui pardonne ou demande pardon comprend qu'il y a une Vérité plus grande que lui, et qu'en l'accueillant il peut se dépasser lui même.

Agnés Regnault Feu et Lumière N°204